Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE PAIN PERDU

Articles avec #desserts

BEIGNETS DE FLEURS D'ACACIA

1 Mai 2017, 15:44pm

Publié par Tony Mazzocchin

En rentrant de promenade j'ai récolté quelques fleurs d'acacia...l'envie de faire des beignets était trop grande. Voici la recette!

INGREDIENTS :

Une belle poignée de fleurs d'acacia, 300g de farine, 2 oeufs, un peu de lait, une pincée de sel, un rien de grappa, sucre glace, de l'huile à frire.

RECETTE :

1-Mélanger dans un saladier la farine avec les œufs. Ajouter un rien de sel. Ajouter le lait. Pour trouver la bonne consistance, la pâte doit être liquide mais pas trop. Parfumer de grappa.

2-Chauffer l'huile dans une casserole à friture. Avec une une cuillère à soupe badigeonner la fleur d'acacia (en grappe). La plonger dans l'huile très chaude. Retourner. Les sortir dès qu'ils sont dorés, les égoutter et les poser sur du papier absorbant. Saupoudrer de sucre glace et servir .

BEIGNETS DE FLEURS D'ACACIA
Un vrai bonheur. Tellement bons qu'il n'y en a déjà plus...

Un vrai bonheur. Tellement bons qu'il n'y en a déjà plus...

Belle journée les amis! :)

Belle journée les amis! :)

Tony MAZZOCCHIN

Voir les commentaires

BRICELETS SUISSES

1 Octobre 2016, 13:26pm

Publié par Tony Mazzocchin

Le bricelet, est une gaufre fine et croustillante, spécialité de Suisse occidentale, cuite dans un « fer à bricelets » (ou dans un gaufrier muni d'un fer spécial bricelets), aux motifs divers.

La production de bricelets est attestée en Suisse depuis 1552 et est probablement liée à la fabrication des hosties. Un écrit du canton de Fribourg décrit "ung fer pour fere le bresie". Jusqu'au XIXe siècle les fers à bricelets sont en fer forgés puis ciselés ou incisés.

Chaque région propose sa recette de bricelets à pâte épaisse ou plus liquide, utilisant du beurre ou de la crème, selon la spécialité locale. Les bricelets sont le plus souvent sucrés pour accompagner les glaces ou le café, mais on trouve également des variantes salées, parfumées avec des graines de carvi, improprement appelé cumin en Suisse romande, ou avec du fromage, qui sont servis à l'apéritif. Au sortir du fer, les bricelets encore chauds sont soit immédiatement roulés autour d'une tige en bois, pour leur donner une forme de cylindre, soit refroidis tels quels.

LA RECETTE...

LA RECETTE...

verser le beurre fondu sur le sucre et travailler 5 minutes..

verser le beurre fondu sur le sucre et travailler 5 minutes..

ajouter le sel...

ajouter le sel...

ajouter un oeuf à la fois en bien fouetter à chaque fois...

ajouter un oeuf à la fois en bien fouetter à chaque fois...

incorporer la farine et...

incorporer la farine et...

l'eau alternativement, petit à petit...

l'eau alternativement, petit à petit...

vous pouvez agrémenter la préparation avec une liqueur de votre choix ou des zestes de citrons...

vous pouvez agrémenter la préparation avec une liqueur de votre choix ou des zestes de citrons...

filmer et laisser réposer quelques heures au refrigérateur. ..

filmer et laisser réposer quelques heures au refrigérateur. ..

...

...

...J'oubliais de vous dire qu'aujourd'hui j'ai  eu une grande chance. Oui!  mon chef patissier, ma douce et chère épouse a eu la grandeur d'âme de me laisser faire un réportage photo sur sa recette...et je tiens à la rémercier publiquement, sur ce blog! Merci Stéphanie.

cuire la pâte dans un fer à bricelets...

cuire la pâte dans un fer à bricelets...

les enrouler encore chauds autour d'une tige en bois...
les enrouler encore chauds autour d'une tige en bois...

les enrouler encore chauds autour d'une tige en bois...

laisser réfroidir, puis les mettre dans une boîte en métal auparavant recouverte de "papier ménage" comme disent nos amis Suisses!

laisser réfroidir, puis les mettre dans une boîte en métal auparavant recouverte de "papier ménage" comme disent nos amis Suisses!

Donnez m'en des nouvelles, les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

CHARLOTTE AUX POMMES AU PAIN

24 Septembre 2016, 16:32pm

Publié par Tony Mazzocchin

LES INGREDIENTS

LES INGREDIENTS

Pour la crème anglaise : battre un oeuf avec une cuillère de sucre. Faire bouillir un demi litre de lait avec une gousse de vanille coupée dans sa longueur. Verser en fouettant le lait sur la préparation. Remettre dans une casserole sur le feu en remuant pendant quelques minutes. Etaler le pain rassis dans un plat et verser la crème anglaise pour le ramollir...

Pour la crème anglaise : battre un oeuf avec une cuillère de sucre. Faire bouillir un demi litre de lait avec une gousse de vanille coupée dans sa longueur. Verser en fouettant le lait sur la préparation. Remettre dans une casserole sur le feu en remuant pendant quelques minutes. Etaler le pain rassis dans un plat et verser la crème anglaise pour le ramollir...

Crème patissière: mélanger 3 jaunes d'oeufs avec 80g de sucre et 40g de farine. Fouetter. Pendant ce temps faire bouillir le lait et 1 gousse de vanille coupée dans sa longuer. Verser doucement le lait bouillant sur la préparation. Remettre dans la casserole, et sans cesser de remuer, laisser épaissir à feu doux. Refroidir en remuant de temps en temps...

Crème patissière: mélanger 3 jaunes d'oeufs avec 80g de sucre et 40g de farine. Fouetter. Pendant ce temps faire bouillir le lait et 1 gousse de vanille coupée dans sa longuer. Verser doucement le lait bouillant sur la préparation. Remettre dans la casserole, et sans cesser de remuer, laisser épaissir à feu doux. Refroidir en remuant de temps en temps...

Tapisser le bol avec le pain ramolli...

Tapisser le bol avec le pain ramolli...

Eplucher, couper deux belles pommes. Les faire revénir dans une coquille de beurre et deux cuillères de sucre en poudre. Dès qu'elles sont légèrement caramélisées...

Eplucher, couper deux belles pommes. Les faire revénir dans une coquille de beurre et deux cuillères de sucre en poudre. Dès qu'elles sont légèrement caramélisées...

Etalez une légère couche de crème patissière sur le dos du pain, puis faire des couches de pommes, recouvrir de pain...

Etalez une légère couche de crème patissière sur le dos du pain, puis faire des couches de pommes, recouvrir de pain...

de crème patissière...

de crème patissière...

et pour finir, une dernière couche de pain. Filmer et laisser au frais une nuit...

et pour finir, une dernière couche de pain. Filmer et laisser au frais une nuit...

démouler...

démouler...

et servir.

et servir.

Je suis assez content du résultat final...je m'explique: la charlotte tient bien, son contenu est ok, ainsi que sa saveur, par contre le tapissage extérieur est trop épais. J'aurais du faire des tranches plus fines et mettre un peu plus de sucre dans la crème anglaise ainsi qu'un peu de rhum n'aurait pas fait du mal au résultat final...Une charlotte aux pommes, c'est une charlotte aux pommes et rien d'autre, c'est sur!  Donc svp, ne faites aucune comparaison avec cette recette!!! Ceci dit, c'est ma madeleine de Proust le vieux pain, car; et la je vais vous faire une confidence...quand j'étais petit j'allais trouver ma tante (zia Néa). Comme j'étais gourmand, pour m'accueillir, elle trempait un morceau de vieux pain dans de l'eau et ensuite elle le trempait dans du sucre et elle me le donnait pour me gâter!!! Je n'ai jamais attendu de recevoir des biscuits ou des bonbons en allant chez elle, mais je pense qu'elle êtait pauvre et un peu radine, ou peut être, comme elle savait que ma mère faisait très bien à manger et elle en était très jalouse, elle voulait se moquer de nous les enfants?!  Pourtant j'acceptais toujours volontiers son présent. Et maintenant, quand il m'arrive de manger du vieux pain rassis un peu mouillé, tout me revient! et le souvenir est aussi bon que cette "charlotte" que je viens de vous présenter.

A la prochaîne, les amis! Tony Mazzocchin

 

Voir les commentaires

OEUFS DE PAQUES MAISON

25 Mars 2016, 18:04pm

Publié par Tony Mazzocchin

J-2...Il est encore temps de créer vos propres oeufs de Pâques...Voici une recette toute simple. J'ai vidé mon garde-manger des derniers morceaux de chocolats qui trainaient et que personne voulait manger... 

1-trouer les oeufs avec une aiguille...

1-trouer les oeufs avec une aiguille...

Les trous en bas doivent être légerement plus gros que la douille que vous allez utiliser...Videz les oeufs en soufflant par le petit trou. Rincer plusieures fois l'interieur des oeufs avec de l'eau chaude...

Les trous en bas doivent être légerement plus gros que la douille que vous allez utiliser...Videz les oeufs en soufflant par le petit trou. Rincer plusieures fois l'interieur des oeufs avec de l'eau chaude...

2- faire un caramel liquide (faire fondre le sucre et ensuite rajouter un verre d'eau)...

2- faire un caramel liquide (faire fondre le sucre et ensuite rajouter un verre d'eau)...

3- moulez 50g de noisettes et réservez...

3- moulez 50g de noisettes et réservez...

4- ajouter au caramel les noisettes moulues...

4- ajouter au caramel les noisettes moulues...

5- faire fondre le chocolat au bain marie. Quand il est bien fondu, ajouter votre caramel aux  noisettes et trois cuillères de lait. Mélanger...

5- faire fondre le chocolat au bain marie. Quand il est bien fondu, ajouter votre caramel aux noisettes et trois cuillères de lait. Mélanger...

6- remplissez la poche-à-douille avec le chocolat praliné et remplissez les oeufs par le gros trou...

6- remplissez la poche-à-douille avec le chocolat praliné et remplissez les oeufs par le gros trou...

7- mettre au frigo une douzaine d'heures...

7- mettre au frigo une douzaine d'heures...

8- coupez un carré assez grand d'un joli papier et emballez les oeufs. Fermez avec un ruban...

8- coupez un carré assez grand d'un joli papier et emballez les oeufs. Fermez avec un ruban...

Je vais tout de même vous montrer l'espace de travail, après cette operation culinaire de charme...il y en a partout, partout !!!

Je vais tout de même vous montrer l'espace de travail, après cette operation culinaire de charme...il y en a partout, partout !!!

...avec une boîte d'œufs en chocolat faits par soi-même, on sait toujours sur quoi on va tomber !!!

Joyeuses Pâques les amis, Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

PUTTANA AL CIOCCOLATO (TORTA VICENTINA)

15 Février 2016, 16:57pm

Publié par Tony Mazzocchin

Tourte de pain au chocolat (recette vénitienne)

C'est un gâteau rustique et de tradition paysanne. Il se mange en période hivernale. Les ingrédients sont liés à la cuisine pauvre. Elle peut se faire de differentes manières. Celle que je vous presente est la recette de ma mère Maria, au cacao. Tourte à base de vieux pain et de fruits de saison (pommes, raisin secs, figues secs...)
 

INGREDIENTS : vieux pain, lait, cacao, pommes, raisins secs, sucre...

INGREDIENTS : vieux pain, lait, cacao, pommes, raisins secs, sucre...

Couper les pommes en morceaux. Verser le cacao dans le lait et bien mélanger...

Couper les pommes en morceaux. Verser le cacao dans le lait et bien mélanger...

Plonger les fruits dans le lait au cacao et porter à ébullition...

Plonger les fruits dans le lait au cacao et porter à ébullition...

Verser le tout sur le vieux pain, touiller de temps à autre. Quand le pain a tout absorbé le liquide et que la préparation est tiède-froide (on peut ajouter une giclée de grappa)...

Verser le tout sur le vieux pain, touiller de temps à autre. Quand le pain a tout absorbé le liquide et que la préparation est tiède-froide (on peut ajouter une giclée de grappa)...

...verser dans un moule. Asperger abondamment de sucre et...

...verser dans un moule. Asperger abondamment de sucre et...

Cuire au four 20 minutes à 180°C. Mettre la chaleur en haut et gratiner...

Cuire au four 20 minutes à 180°C. Mettre la chaleur en haut et gratiner...

Sortir la tourte du four et la laisser refroidir complètement avant de la manger.

Sortir la tourte du four et la laisser refroidir complètement avant de la manger.

Cette tourte est très consistante. Je vous conseille de la manger au goûter ou/et la donner aux petits au retour de l'école, il vont apprécier...ou à vos conjoints de retour d'une journée de travail, cela les remettra en forme.

Bon après midi les amis, Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

BUGNES-MERVEILLES-OREILLETTES-GUENILLES-GROSTOLI-GALANI-CHIACCHERE...

9 Février 2016, 16:05pm

Publié par Tony Mazzocchin

Aujourd'hui c'est mardi gras. Cet après midi en rentrant du travail je me suis mis à faire la recette traditionnelle qui dans mon coeur représente cette journée festive...Le Carnaval.

Le mardi gras est une période festive qui marque la fin de la "semaine des sept jours gras"  (autrefois appelés jours charnels). Le Mardi Gras est suivi par le Mercredi des Cendres et le Carême où les chrétiens sont invités à "manger maigre" en s'abstenant de viande. Elle se situe donc juste avant la période de jeûne, c'est-à-dire -selon l'expression ancienne- avant le "carême". Les «Sept jours gras» se terminent en apothéose par le «mardi gras» et sont l'occasion d'un défoulement collectif. L'esprit de jeûne et d'abstinence qui s'annonce est momentanément mis entre parenthèses avec le carnaval.

 
 INGREDIENTS : 300g de farine, 3 oeufs, 50g de sucre, 50g beurre fondu, un demi verre de lait, 1 cuillère à soupe d’huile, une écorce de citron râpé, un rien de sel.

PREPARATION : 1) mettre la farine dans un saladier avec le sucre. 2) ajouter les œufs.  3) gratter un peu d’écorce de citron (bien lavé).  4) faire fondre le beurre dans le lait et laisser refroidir.  5) dès que le lait est froid, versez-le sur la farine avec l’huile et une pincée de sel.  6) bien pétrir.  7) laisser reposer la pâte.  8) étalez la pâte d’une épaisseur d’un millimètre et couper en lamelles.  9) chauffer l’huile et frire les bugnes. 10) posez-les sur du papier ménage pour absorber le surplus d’huile puis les mettre dans un saladier en les saupoudrant de sucre glace...

LES INGREDIENTS

LES INGREDIENTS

LA PATE

LA PATE

LA MACHINE A PATE

LA MACHINE A PATE

LA PATE ETALEE

LA PATE ETALEE

LA PATE COUPEE EN LANIERES

LA PATE COUPEE EN LANIERES

LA FRITURE DES BUGNES

LA FRITURE DES BUGNES

LES BUGNES...

LES BUGNES...

Historique : L'origine des bugnes est très ancienne : il s'agissait déjà d'une spécialité dans la Rome antique qui se dégustait à l'époque du carnaval. En italien, on les appelle chiacchiere. Traditionnellement, à Saint-Étienne, les charcuteries proposaient des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des Stéphanois qui allaient commencer le carême et donc délaisser leurs commerces. Les particuliers avaient également l'habitude d'en faire, afin de ne pas gâcher les matières grasses (huile de cuisson) dont l'usage était interdit par le carême. De nos jours, les boulangeries les proposent également, mais en respectant tout de même l'époque de mardi gras. Dans Les vieilleries lyonnaises, Nizier du Puitspelu affirme qu'au XIXe siècle, les bugnes étaient à Lyon également associées à la période du carême, le dimanche des brandons y étant appelé « dimanche des bugnes ». À cette époque, « les bugnes ne contenoient ni laict, ni beurre, ni œufs, et se faisoient avec de la farine, de la levûre de bière ou de grain ensemble délayé dans de l'eau et frit dans l'huile ; le tout est de bien frire. » — Louis de Guénardes, les mentionne comme un des agréments des vogues : " des vapeurs huileuses qui vous prennent aux poumons annoncent une cuisine de bugnes en plein vent. Le mince anneau de pâte, un peu plus grand qu'une bague, jeté dans la friture, grandit, se gonfle, se gonfle encore et devient une grosse bugne dorée, craquante".

Bon mardi gras les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

PAIN PERDU

3 Décembre 2015, 18:14pm

Publié par Tony Mazzocchin

Le pain perdu est pour moi ce que la madeleine est à Proust...

Choisir quelques vieilles tranches de pain bien rassies...

Choisir quelques vieilles tranches de pain bien rassies...

préparer 300g de lait et 3 oeufs...

préparer 300g de lait et 3 oeufs...

Dans un bol, battre les oeuf et rajouter le lait. Bien mélanger...

Dans un bol, battre les oeuf et rajouter le lait. Bien mélanger...

Mattre les tranches dans un plat et les recouvrir du mélange lait-oeufs...

Mattre les tranches dans un plat et les recouvrir du mélange lait-oeufs...

Quand le vieux pain a absorbé tout le liquide...

Quand le vieux pain a absorbé tout le liquide...

Faire fondre une coquille de beurre dans une poële...

Faire fondre une coquille de beurre dans une poële...

Bien dorer les tranches des deux cotés...

Bien dorer les tranches des deux cotés...

Préparer le sucre à la cannelle...

Préparer le sucre à la cannelle...

Recouvrir généreusement, et...

Recouvrir généreusement, et...

Régalez vous, les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

PINSA DI NONNA MARIA

23 Octobre 2015, 20:36pm

Publié par Tony Mazzocchin

Aujourd'hui je vous présente : " la Pinsa ", un gâteau très consistant et nourrissant fait avec l'aliment de base des vénètes, la polenta. Dessert issus d'une culture dite pauvre, la culture paysanne. Cette recette est celle de ma mère Maria.
 

INGREDIENTS : eau,  lait, farine de mais, figues ou raisins secs, quelques pommes, grappa, sucre, sel

INGREDIENTS : eau, lait, farine de mais, figues ou raisins secs, quelques pommes, grappa, sucre, sel

Dans une marmite, mettre à tremper dans une moitié d'eau et une moitié de lait, les fruits secs et les pommes en bonne quantité, le sucre et le sel

Dans une marmite, mettre à tremper dans une moitié d'eau et une moitié de lait, les fruits secs et les pommes en bonne quantité, le sucre et le sel

Porter à ébullition, et faire une polenta à feu doux. Parfumer avec un cl de grappa et remuer encore pour quelques minutes.

Porter à ébullition, et faire une polenta à feu doux. Parfumer avec un cl de grappa et remuer encore pour quelques minutes.

Verser dans un plat. Attendre que cela refroidisse. Mettre au four et gratiner.

Verser dans un plat. Attendre que cela refroidisse. Mettre au four et gratiner.

PINSA DI NONNA MARIA

Généralement ce gâteau on le faisait fait pour l'épiphanie. Fête ou on brûlait la striga, la vieille, la béfana...celle qui apportait les cadeaux aux enfants, (une chaussette remplie de fruits secs, quelques mandarines et du charbon pour leur rappeler qu'ils n'étaient pas toujours gentils), époque où Père Noël n'était pas encore à la mode...

A bientôt les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

BROWNIE

5 Octobre 2015, 20:08pm

Publié par Tony Mazzocchin

D'origine américaine, le brownie a été inventé par un chef de l'hôtel Palmer House à Chicago (Illinois) en 1893.

Brownie en images par mes élèves de 3ème

Brownie en images par mes élèves de 3ème

Selon une légende, le premier brownie aurait été créé par une ménagère de Nouvelle-Angleterre qui aurait oublié d'ajouter de la levure dans son gâteau au chocolat, qui sortit tout plat du four. Elle aurait eu l'idée de le couper en carrés afin de le rendre plus présentable.

A se lécher les babines, les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

RIZ AU LAIT

4 Octobre 2015, 15:46pm

Publié par Tony Mazzocchin

Encore un classique qui réchauffe le coeur...essayez-le!

riz au lait
riz au lait

riz au lait

Ingrédients : riz rond, lait, sucre, 1 bâton de vanille, cannelle

Recette (pour 6 personnes) :

Faire cuire 5 minutes 200 gr de riz rond dans l'eau bouillante à peine salée. Égoutter. Faire mijoter le riz 20 minutes avec 1 litre de lait vanillé. En fin de cuisson, ajouter 150 gr de sucre. Mettre à refroidir dans un plat. Servir avec du sucre à la cannelle.

Régalez vous, les amis! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

TARTE DE LINZ

6 Septembre 2015, 18:37pm

Publié par Tony Mazzocchin

Aujourd'hui je vous dévoile l’origine véritable de la Tarte de Linz!

L'HISTOIRE : La plus vieille recette de tarte attestée du monde, écrite de la main d’une comtesse de Vérone et aujourd’hui conservée dans la bibliothèque du monastère Admont, a même fait carrière en Amérique au milieu du XIXe siècle. Mais il a fallu qu’un certain Johann Konrad Vogel ouvre une pâtisserie dans la ville de Linz en 1822 et se lance dans la fabrication à grande échelle d’une tarte à base de la fameuse « pâte de Linz » connue, sous une forme similaire, déjà dans l’Egypte ancienne, pour que ce gâteau devienne l’emblème culinaire de la capitale de la Haute-Autriche.

LES INGREDIENTS : 250g de farine, 80g sucre, 120g poudre d'amandes, 150g de beurre mou, un œuf, un jaune d'œuf, une cuillère à café de cannelle, un pot de confiture de framboises avec pépins.
 

 

pâte sablée

pâte sablée


LA PREPARATION : Dans un saladier verser le sucre, la poudre d'amandes, le beurre en petits morceaux, l'œuf entier plus un jaune, la cannelle et mélanger le tout avec le bout des doigts. Dès que le mélange est fait, verser la farine tamisée en une seule fois. Pétrir le moins longtemps possible. Former une boule homogène et l'envelopper dans un linge. Laisser reposer 2 heures au frais.

TARTE DE LINZ

Étaler les 2/3 de la pâte et foncer le moule.

TARTE DE LINZ

Répartir la confiture sur le fond de la tarte. Remplir la moitié de la hauteur du moule.

TARTE DE LINZ

Avec la pâte qui reste faire des bandes cannelées, que vous poserez une à une sur la confiture en les croisant. Rabattre le bord de la pâte. Badigeonner la pâte au blanc d'œuf battu qui vous reste. Rien se jette!!!

 

TARTE DE LINZ

Mettre à cuire au four 30 minutes, à 180 C°. Démouler et laisser refroidir.

Guten Appetit Freunden ! Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

POFFERTJES

3 Septembre 2015, 18:54pm

Publié par Tony Mazzocchin

N'ayez pas peur! Ce n'est pas un insulte! Les poffertjes (prononcer poffer-tchesss!!!?), ce sont de délicieuses mini crêpes hollandaises et pour les faire il faut juste la poêle adéquate. Moi je l'ai!

poffertjes

poffertjes

RECETTE :

Faire une pâte à crêpes un peu épaisse. Huiler la poële et chauffer à feu vif. Verser la pâte dans les alvéoles. Retournez-les vite avec une fourchette. Voir le lien ci dessous pour vous donner une idée de la simplicité de cette recette :  

https://www.youtube.com/watch?v=7VKHxSfr_jQ

POFFERTJES

Dresser sur l'assiette avec une coquille de beurre, saupoudrer abondamment de sucre glace...et

 Is smakelijk vrienden !  Tony Mazzocchin

Voir les commentaires

1 2 > >>